Stop à l’homophobie, la transphobie et la misogynie en Italie.

Les femmes et les personnes LGBT+ doivent être protégées des discriminations et des violences. Ne remettons plus la loi au lendemain, elle doit entrer en vigueur MAINTENANT !

Les violences et discriminations contre les femmes et les personnes LGBT+ sont malheureusement une réalité du quotidien en Italie.

Les dernières recherches de l’Agence européenne des droits fondamentaux (FRA) sur les personnes LGBT+ en Italie montrent que 62 % des personnes interrogées évitent de tenir la main de la personne qu’elles aiment et que 30 % évitent certains endroits par peur d’être agressées. 23 % des personnes interrogées déclarent avoir été discriminées au travail, 32 % avoir subi au moins un épisode de harcèlement au cours de l’année passée et 8 % une agression physique dans les 5 dernières années. Seule 1 personne sur 6 a rapporté ces incidents à la police.

L’Italie a souvent échoué à adopter des lois pour lutter contre ces problèmes. Il est grand temps qu’elle joue enfin son rôle dans le combat contre les discriminations et les violences fondées sur le sexe, le genre, l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

L’Italie ne peut plus attendre. Le Parlement comme le gouvernement doivent agir vite et faire adopter une loi.

Les personnes LGBT+ d’Italie ne demandent qu’une chose : pouvoir vivre et aimer sans peur.

Cette campagne est menée en partenariat avec Agedo, Ali d'aquila, Arcigay, Arci, Cammini di Speranza, Differenza Lesbica Roma, Diversity, EDGEGay Center, Giosef Italy, I sentinelli di Milano, neg.zone, Polis Aperta, Progetto Giovani Cristiani LGBT, Ra.Ne, Rete Genitori Rainbow, Rete Studenti Medi, Salento Pride, 6000 Sardine, UAAR et UDU.

0personnes ont signé
Objectif : 100 000

À l’attention de : Monsieur le Premier ministre, Mesdames et Messieurs les Membres du Parlement

Le Parlement débat sur une loi contre l’homophobie, la transphobie et la misogynie.

L’heure est venue pour l’Italie de suivre l’exemple des autres pays d’Europe. La haine doit s’arrêter maintenant. L’Italie ne peut plus fermer les yeux. Depuis trop d’années les Italiens LGBT+ attendent une loi qui viendra enfin protéger les victimes de discriminations et de violences avec les ressources et les politiques adéquates.

Nous vous demandons d’adopter un texte efficace dès maintenant.


0personnes ont signé
Objectif : 100 000